Nomiya

Bar minuscule où les liens sociaux se tissent spontanément...

Mot-clé - Tradition

Fil des billets

jeudi 31 août 2017

Lampions

lampions
Hakone, préfecture de Kanagawa, Japon.

mercredi 23 août 2017

Intérieur

Interieur
Intérieur traditionnel, Japon.

mardi 22 août 2017

Maison traditionnelle

Maison traditionnelle
Parc de Nihon-Minka-en, Kawasaki, Japon.

lundi 7 août 2017

Cuisine traditionnelle

Cuisine traditionnelle
Parc de Nihon-minka-en, Kawasaki.

jeudi 25 mai 2017

Tradition

440-006.jpg
Parc de Nihon Minka-en, Kawasaki, Japon.

mercredi 5 avril 2017

Chôchin

photo japon
Le lampion japonais, appelé Chôchin, est composé de bambou enroulé en spirale sur lequel est tendu du papier ou de la soie.

jeudi 23 mars 2017

Seikantei

photo seikantei
Propriété du marquis Nagashige Kuroda de 1906 à 1945, cette maison traditionnelle construite près du château de Odawara bénéficie d'une belle vue sur la baie de Sagami. Odawara - préfecture de Kanagawa.

dimanche 19 mars 2017

Chashitsu

photo chashitsu
Chashitsu (littéralement "salle de thé") dans la tradition japonaise, c'est un espace utilisé pour la cérémonie du thé. Kamakura, préfecture de Kanagawa.

vendredi 3 mars 2017

Hina matsuri

A053-003.jpg
Hina matsuri, littéralement « fête des poupées » est une fête qui a lieu au Japon le 3 mars, jour consacré aux petites filles. Les jours précédant le 3 mars, les heureux parents d'une petite fille exposent de précieuses poupées posées sur des petites estrades à plusieurs niveaux. Ces poupées spéciales, qui se transmettent parfois de génération en génération représentent des personnages de la cour impériale de l'ère Heian, pour favoriser chance, prospérité et santé.

mercredi 2 novembre 2016

Jardin Japonais

jardin japonais
Jardin nihon teien issu de la tradition antique japonaise.

Visitez Studio-Kilala

samedi 15 octobre 2016

Matsuri

A026-004.jpg
Quartier de Ikebukuro, Tokyo, Japon.

jeudi 13 octobre 2016

Voiture verte

180-014.jpg
Quartier de Asakusa, Tokyo, Japon.

lundi 10 octobre 2016

L’archerie traditionnelle japonaise

Yabusame
Yabusame signifie "Tir à l’arc à cheval", il s’agit d’une activité pratiquée par les samouraïs pendant la fin de l’ère Heian et pendant l’ère Kamakura (entre 800 et 1330 après J.C).

En 1636, Matsudaira Shingozaemonnojo Naotsugu, commandant du corps d’archers du shogun de Tokugawa, fondât un centre d’archers près d’un petit temple à Hachiman-yama (petite colline). Ce temple est maintenant connu sous le nom de Ana-Hachiman, et depuis cette époque il vénère le dieu du tir à l’arc.

Les descendants de l’ère Tokugawa décidèrent de dédier les représentations de Yabusame au dieu Ana-Hachiman à l’occasion de la naissance d’un garçon de la dynastie Tokugawa.

Les représentations de Yabusame furent ensuite interronpues pendant l’ère de Meiji (1868) et jusqu’en 1964 où elles furent reintaurées dans l’enceinte du temple de Mizu-Inari. Depuis lors le Yabusame a lieu chaque année le 10 octobre.

L’intérêt du public augmenta considérablement, l’enceinte du temple devint trop petite pour accueillir tous les spectateurs et en 1979 la représentation fut déplacée dans le parc municipal de Toyama à Tokyo. En mars 1988 la représentation de Yabusame à Takadanobaba fut désignée patrimoine culturel et depuis lors le Yabusame a acquis une renommée internationale.

Visitez Studio-Kilala