black.jpg
Contrairement à ce que pourrait penser l'observateur néophyte en voyant ce rectangle complètement noir, il ne s’agit pas d’une photo ratée...

Le diaphragme de l’appareil photo est resté ouvert pendant un intervalle de 28 minutes, lors d'un parcours en train sur la ligne Yamanote, entre les gares de Shinbashi et Ikebukuro à Tokyo. L’image est complètement noire, certes, mais l'observateur attentif remarquera que le cliché représente la capture d’une tranche de l’espace-temps ou plutôt, un concentré de photons émis par le défilement du paysage urbain, les objets statiques ou en mouvement et les voyageurs pressés, le tout capturé et imprégné sur une seule image. Toute vision de cette image noire n'est que la projection de votre imaginaire.

On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux.
(Antoine de Saint Exupéry)