Nomiya

Bar minuscule où les liens sociaux se tissent spontanément...

mercredi 24 octobre 2018

Couleurs d'automne

Kooyoo japon
Surement un des plus beaux endroits pour observer les feuillages rouges au Japon. L'érable prend des couleurs allant du jaune au rouge vif, pour le plus grand plaisir du public. Photographie : Kyoto, Japon.

Visitez Studio-Kilala

mardi 23 octobre 2018

Couleurs d'automne à Kyoto

Nomiya
Kooyoo (littéralement « feuille rouge ») est l'appellation japonaise du changement de couleur des feuilles en automne, en particulier celles de l'érable japonais (momiji). Kooyoo est l'objet d'une coutume traditionnelle d'apprécier la beauté de ces feuilles, que l'on appelle momijigari (littéralement « chasse aux feuilles rouges »).

Cette coutume est à l'automne ce que hanami est au printemps : pendant quelques semaines, l'érable prend des couleurs allant du jaune au rouge vif. La saison du Kooyoo commence à la mi-septembre sur l'île de Hokkaidō, et se termine à la mi-décembre dans la région de Tokyo. Photographie : Kyoto, Japon.

Visitez Studio-Kilala

lundi 22 octobre 2018

Dans ma rue

Dans ma rue
Nerima, banlieue de Tokyo, Japon.

dimanche 21 octobre 2018

Couleurs d'automne

couleurs automne
Kyoto, Japon.

samedi 20 octobre 2018

Sérénité

blog photo japon
Sanctuaire de Meiji Jingu, Tokyo, Tokyo.

vendredi 19 octobre 2018

Couleurs d'automne

couleur automne
Nerima, banlieue de Tokyo, Japon.

jeudi 18 octobre 2018

Couleurs d'automne

couleur automne
Kyoto, Japon.

mercredi 17 octobre 2018

Exploration urbaine

exploration urbaine
Dans les cuisine d'un grand restaurant de Tokyo, Japon.

mardi 16 octobre 2018

Couleurs d'automne

Nomiya

Kyoto fut de 794 à 1868 la capitale impériale du Japon, sous le nom de Heian-kyō ("Capitale de la paix et de la tranquillité"). Elle est aujourd'hui l'une des grandes villes de la zone métropolitaine Keihanshin (Osaka-Kobe-Kyoto)

Avec ses 2 000 temples, ses sanctuaires, ses palais, ses ponts, ses jardins, son architecture, Kyoto est considérée comme le centre culturel du Japon. Plusieurs temples de Kyoto sont classés dans le patrimoine mondial de l'UNESCO.

Visitez Studio-Kilala

lundi 15 octobre 2018

Matsuri

matsuri
Quartier de Ikebukuro, Tokyo, Japon.

dimanche 14 octobre 2018

Couleurs d'automne

couleur automne
Parc de Shakuji-koen, Narima, Japon.

samedi 13 octobre 2018

Voiture verte

voitu ecologique
Quartier de Asakusa, Tokyo, Japon.

vendredi 12 octobre 2018

Solitude

solitude
Préfecture de Chiba, Japon.

jeudi 11 octobre 2018

Couleurs d'automne

nomiya

Kooyoo (littéralement « feuille rouge ») est l'appellation japonaise du changement de couleur des feuilles en automne, en particulier celles de l'érable japonais (momiji). Kooyoo est l'objet d'une coutume traditionnelle d'apprécier la beauté de ces feuilles, que l'on appelle momijigari (littéralement « chasse aux feuilles rouges »).

Cette coutume est à l'automne ce que hanami est au printemps : pendant quelques semaines, l'érable prend des couleurs allant du jaune au rouge vif. La saison du Kooyoo commence à la mi-septembre sur l'île de Hokkaidō, et se termine à la mi-décembre dans la région de Tokyo. Photographie : Lac Chuzenji, Nikko, Japon.

Visitez Studio-Kilala

mercredi 10 octobre 2018

L’archerie traditionnelle japonaise

Yabusame
Yabusame signifie "Tir à l’arc à cheval", il s’agit d’une activité pratiquée par les samouraïs pendant la fin de l’ère Heian et pendant l’ère Kamakura (entre 800 et 1330 après J.C).

En 1636, Matsudaira Shingozaemonnojo Naotsugu, commandant du corps d’archers du shogun de Tokugawa, fondât un centre d’archers près d’un petit temple à Hachiman-yama (petite colline). Ce temple est maintenant connu sous le nom de Ana-Hachiman, et depuis cette époque il vénère le dieu du tir à l’arc.

Les descendants de l’ère Tokugawa décidèrent de dédier les représentations de Yabusame au dieu Ana-Hachiman à l’occasion de la naissance d’un garçon de la dynastie Tokugawa.

Les représentations de Yabusame furent ensuite interronpues pendant l’ère de Meiji (1868) et jusqu’en 1964 où elles furent reintaurées dans l’enceinte du temple de Mizu-Inari. Depuis lors le Yabusame a lieu chaque année le 10 octobre.

L’intérêt du public augmenta considérablement, l’enceinte du temple devint trop petite pour accueillir tous les spectateurs et en 1979 la représentation fut déplacée dans le parc municipal de Toyama à Tokyo. En mars 1988 la représentation de Yabusame à Takadanobaba fut désignée patrimoine culturel et depuis lors le Yabusame a acquis une renommée internationale.

Visitez Studio-Kilala

mardi 9 octobre 2018

Couleurs d'automne

Nomiya photo du japon
Maison traditionelle japonaise sous les feuilles rouges d'automne à Kyoto, Japon.

Visitez www.studio-kilala.fr

lundi 8 octobre 2018

Couleurs d'automne

Nomiya photo du japon
Chiba, Japon.

dimanche 7 octobre 2018

Architecture

architecture
Immeuble de la chaîne de télévision "Fuji TV" a Odaiba, Tokyo, Japon.

samedi 6 octobre 2018

Couleurs d'automne

couleurs automne
Kyoto, Japon

vendredi 5 octobre 2018

Halles de Tsukiji à Tokyo

Nomiya photo du japon

Historiquement, cet énorme marché de vente en gros de poissons était situé à Nihonbashi pendant 300 ans. Ce marché alimentait en poissons la ville d’Edo (Tokyo). Le grand séisme de 1923 détruisit presque entièrement le marché aux poissons de Nihonbashi, la ville de Tokyo décida de construire un nouveau marché à Tsukiji.

Le marché aux poissons de Tsukiji est l’endroit le plus effervescent de Tokyo et probablement le plus grand marché aux poissons dans le monde.

Un lieu aujourd’hui mythique devenu trop vétuste et exiguë, voué à renaître une nouvelle fois d’ici 3 ans encore plus au sud, à Toyosu, près de la Baie de Tokyo

L’accès à la vente à la criée qui était temporairement interdit au public est à nouveau accessible depuis le 10 mai 2010. Toutefois, l’accès au site reste limité à 140 personnes par jour.

Les visiteurs qui souhaitent assister à la vente aux enchères devront impérativement s’inscrire au Centre d’Information du marché (ouvert à partir de 4h30). Les réservations se feront alors par ordre d’arrivée et les visites seront organisées en deux groupes de 70 personnes.

Visitez www.studio-kilala.fr